Histoire

Avec une continuité de plus de 100 ans, Silvelox affronte le marché en continuant son expansion au niveau international

La réalité actuelle de Silvelox se développe à Castelnuovo Valsugana en Trentin (Italie), et elle est présidée par Alberto et Elena Taddei, les enfants de son fondateur, Silvio, soutenus et assistés par une équipe de Management qualifiée.

Le passé de cette réalité industrielle actuelle importante c'est l'histoire d'ouvriers qui date de plus d'une centaine d'années.

Cette histoire commence à la fin du XXe siècle, quand l'ingénieur Giacomo Tamanini, directeur de l'école industrielle Imperial Regia à Cortina d'Ampezzo, prend sous son aile un de ses neveux, Giulio Rizzi, et le fait étudier à Vienne, se spécialisant dans le bois. Ce sera lui, à la mort de son oncle en 1899, qui choisira Pergine Valsugana (en province de Trente) comme le siège de son activité en ouvrant un laboratoire artisanal où de nombreux jeunes de la région travaillent et apprennent à travailler le bois, à le traiter et à le marqueter, en devenant rapidement des ouvriers qualifiés. Giulio Rizzi, citadin d'une grande intégrité, est chargé de missions importantes au sein de la communauté de Pergine parmi lesquelles celle de promoteur de la fondation de la première école pour apprentis dans la région du Trentin.

À sa mort en 1955, il laisse deux filles, une desquelles mariée avec Mario Taddei, qui fait tout son possible afin que l'entreprise ne ferme pas, impliquant les mêmes ouvriers. Avant que le fils aîné, Silvio Taddei (neveu de Giulio Rizzi) ne termine ses études et acquière en Allemagne l'expérience et la spécialisation nécessaires dans le secteur.

L'entreprise Rizzi est confiée au jeune Silvio Taddei en 1960. Un an plus tard, en acceptant les propositions de deux industriels Vogt et Schutz, il fonde une activité parallèle en créant "Prefabbricati Velox", dans l'intention de chercher de nouveaux systèmes de concevoir le monde du bâtiment : d'où le pré-fabriqué, un panneau en bois/ciment pour les constructions et une porte de garage révolutionnaire à cette époque, conçue et brevetée par son associé Jacob Vogt.

Quelques années après son lancement, Silvio Taddei est en mesure de racheter les parts de ses deux associés allemands y compris le précieux brevet de la porte de garage. En 1979, la société se transforme en Silvelox Spa, et l'établissement s'agrandit sur presque quatre mille mètres carrés. Au même moment, le produit "porte de garage basculante" s'affirme de plus en plus grâce aux innovations techniques et esthétiques continues dont elle fait l'objet.

Toutefois le besoin d'expansion supplémentaire de la production ne réussit pas à être satisfait dans l'établissement de Pergine et c'est pour cette raison, que dans l'attente d'un lieu satisfaisant les exigences, Silvelox Spa décentralise une partie de sa production à Cavaion Veronese en 1983 .

Au début des années quatre-vingt-dix, Silvio Taddei à l'opportunité d'acheter une zone industrielle équipée d'une scierie, de hangars et de bureaux à Castelnuovo Valsugana : une fois tout le complexe remis en état démarre la production de la matière première et des composants semi-usinés en bois de la porte de garage qui servent aux usines de production de Pergine et de Cavaion Veronese.

Dans les années 93-94, Silvelox agrandit encore son complexe industriel. L'entreprise abandonne non sans peine son siège historique de Pergine, réussissant à concentrer toute la production à Castelnuovo Valsugana, le siège de le production actuelle.

En 2000, une nouvelle phase de développement commercial commence avec l'ouverture aux marchés internationaux qui apprécient immédiatement la qualité élevée des produits Silvelox. L'évolution de l'entreprise est basée sur la croissance de ses propres collaborateurs et c'est dans cette optique que débute une forte orientation vers un développement des ressources humaines et une gestion du business.

En 2003, Silvelox, fortifiée par la réorganisation de ses secteurs de production, par une structure consacrée à la formation des centres d'assistance et à son réseau commercial capillaire, est prête à la diversifier son offre. La production des portes d'entrée Silvelox débute donc. La même année, Silvelox décide d'augmenter ses compétences dans le secteur des portes blindées avec l'achat d'une entreprise historique dans le secteur, Rizzi&C. à Fombio (LO). Le processus d'industrialisation a désormais démarré et Silvelox approche le marché avec de nouveaux objectifs ambitieux dans une logique de service au Client qui veut valoriser la propre habitation.

Début 2006, Silvelox Domina fait son entrée dans le Groupe, entreprise de niche dans le secteur des portes d'intérieur pour décoration.